Toponymie

Saint-Joachim, rue

Type : Voie de communication
Date de construction : Avant 1781

Description historique

La rue Saint-Joachim figure sur l’Acte d’aveu et dénombrement de 1781, recensement effectué par le procureur des Sulpiciens. Selon la Bible, Joachim était le grand-père maternel de Jésus puisqu’il était le père de Marie (et l’époux d’Anne). En consultant une carte de L’Assomption, on remarque une suite logique dans la désignation des rues les plus anciennes puisque les membres de la Sainte Famille y figurent côte à côte dans les rues de l’axe nord-sud. Avec la construction du Collège de l’Assomption en 1832, la rue Saint-Joachim est tronquée entre le boulevard de l’Ange-Gardien et la rue Saint-Jacques. Puis, la construction de l’aréna du collège dans les années 1950 (aujourd’hui démoli) vient l’amputer de nouveau entre les rues Saint-Étienne et Saint-Jacques.

Inscription à

l’infolettre du QDA

Inscrivez-vous à l’infolettre du Quartier des Arts et soyez
informé des nouveautés et primeurs de votre Quartier
avant tout le monde.

Super!
Nous confirmons votre inscription
Désolé, une erreur s’est produite.
Recommecez plus tard.
Continuer vers le site