Toponymie

Roquebrune, rue

Type : Voie de communication
Date de construction : Vers 1960

Description historique

Robert de Roquebrune (1889-1978) est né à L’Assomption, il est fils de Louis René Hertel Larocque de Roquebrune et de Marie-Anne Cordélia Lilia d’Irumberry de Salaberry*. Directeur des Archives canadiennes à Paris, il s’adonne à l’écriture de romans historiques, de contes et de recueils de souvenirs. Il remporte pour ses oeuvres les prix David en 1923, Ludger-Duvernay en 1953 et enfin la médaille de l’Académie française en 1967. En 1911, il épouse Joséphine Angers. Son ouvrage le plus connu de la population de L’Assomption est le roman Testament de mon enfance (1952) où il raconte avec beaucoup de détails son enfance dans le manoir de L’Assomption. Ses autres romans sont : Les habits rouges (1923), D’un océan à l’autre (1924), Les Dames Le Marchand (1927), Contes du soir et de la nuit (1942), La Seigneuresse (1960), Les Canadiens d’autrefois (1962), Quartier Saint-Louis (1966) et Cherchant mes souvenirs (1968). Robert de Roquebrune prend sa retraite à Montréal, où il poursuit sa carrière d’écrivain jusqu’à sa mort en 1978.

Inscription à

l’infolettre du QDA

Inscrivez-vous à l’infolettre du Quartier des Arts et soyez
informé des nouveautés et primeurs de votre Quartier
avant tout le monde.

Super!
Nous confirmons votre inscription
Désolé, une erreur s’est produite.
Recommecez plus tard.
Continuer vers le site