Toponymie

Rodier, rue

Type : Voie de communication

Description historique

Ancien nom : Beaudoin Édouard-Étienne Rodier (1804-1840) est né à Montréal. Avocat, Rodier s’intéresse à la politique et appuie ouvertement Louis-Joseph Papineau et les idées du Parti patriote. Après le décès de sa première épouse, Rodier se remarie à L’Assomption en 1831 avec Élise Beaupré, fille de Benjamin Beaupré*, un marchand réputé, et s’y installe pour se lancer en politique. Élu député du comté de Leinster (L’Assomption) en 1832, il succède à Barthélemy Joliette* et siège à l’Assemblée législative jusqu’en 1838. Il est aux côtés de Papineau lors de l’assemblée patriotique de L’Assomption tenue le 29 juillet 1837 et qui rassemble quatre mille personnes. Rodier demeure en exil aux États-Unis jusqu’à ce que l’armistice soit annoncé par les autorités britanniques, échappant ainsi à la pendaison. Le nom de cette petite voie privée, la rue Beaudoin, a été modifié en 2000, après la fusion entre L’Assomption et Saint-Gérard-Majella.

Inscription à

l’infolettre du QDA

Inscrivez-vous à l’infolettre du Quartier des Arts et soyez
informé des nouveautés et primeurs de votre Quartier
avant tout le monde.

Super!
Nous confirmons votre inscription
Désolé, une erreur s’est produite.
Recommecez plus tard.
Continuer vers le site