Toponymie

Jacques-DeGeay, boulevard

Type : Voie de communication
Date de construction : 1988

Description historique

Jacques DeGeay (1717-1774) est né à Lyon, en France, et arrive au Canada en 1741. Il est membre de l’ordre des Sulpiciens, qui détient les seigneuries de Montréal, de Saint-Sulpice et d’Oka. En octobre 1742, DeGeay s’installe dans le presbytère du Portage et prend la relève de son collègue LeSueur, devenant ainsi le deuxième curé de la paroisse Saint-Pierre-du-Portage. En poste jusqu’en 1774, on lui doit la première église en pierre, construite entre 1750 et 1752 sur l’emplacement actuel, ainsi que la fondation du bourg de Saint-Pierre-du-Portage (L’Assomption) ont il dresse le plan des rues en 1765, avec Étienne de Montgolfier. C’est aussi lui qui prend l’initiative de recueillir la centaine d’Acadiens qui reviennent d’exil à partir de 1766, lesquels prendront possession des terres autour des ruisseaux Saint-Georges et Vacher sur un territoire nommé Nouvelle Acadie. Enfin, il ordonne le défrichage pour la réalisation de chemins de ligne, l’arpentage des terres et la construction d’un presbytère, puis d’une chapelle. Après son décès en 1774, en guise de reconnaissance pour sa générosité et son dévouement, la nouvelle paroisse érigée pour les Acadiens est nommée Saint-Jacques.

Inscription à

l’infolettre du QDA

Inscrivez-vous à l’infolettre du Quartier des Arts et soyez
informé des nouveautés et primeurs de votre Quartier
avant tout le monde.

Super!
Nous confirmons votre inscription
Désolé, une erreur s’est produite.
Recommecez plus tard.
Continuer vers le site