Toponymie

Commissaires, chemin des

Type : Voie de communication
Date de construction : 1835

Description historique

Le vocable « commissaire » fait référence au titre donné au responsable des routes au Québec au XIXe siècle. En effet, à compter de 1832, les grands voyers sont graduellement remplacés par des commissaires dont la fonction est sensiblement la même : veiller à la construction et à l’entretien des routes et des ponts. Si ce chemin de ligne n’est créé qu’en 1835, les terres contiguës sont, quant à elles, défrichées et cultivées depuis longtemps. Celle au sud est concédée à Jean-Baptiste Lahaise en 1719, soit deux ans seulement après la fondation du Portage par Pierre LeSueur*. Celle au nord est concédée à André Jodoin en 1725. Mentionnons que le chemin des Commissaires est tracé entre deux routes qui datent du début de L’Assomption, le rang de l’Achigan et la montée de L’Épiphanie. Il mène au Bois des écoliers qui sera, à partir de 1850, le lieu de villégiature des élèves du Collège de l’Assomption, et ce pendant plusieurs années.

Inscription à

l’infolettre du QDA

Inscrivez-vous à l’infolettre du Quartier des Arts et soyez
informé des nouveautés et primeurs de votre Quartier
avant tout le monde.

Super!
Nous confirmons votre inscription
Désolé, une erreur s’est produite.
Recommecez plus tard.
Continuer vers le site