Toponymie

Chamboisé, quartier

Type : Quartier et District électoral

Description historique

Le secteur résidentiel Champboisé se développe dans les années 1980. Un concours est alors lancé dans les journaux locaux afin de trouver un nom au projet domiciliaire. Claude Saint-Jean, enseignant au Collège de l’Assomption, suggère cette dénomination inspirée simplement par les lieux, une succession de champs et de bois. Pour désigner les nouvelles voies, le conseil municipal fait appel à madame Aline Beaudry, épouse de Carol Landry, alors membre du comité d’urbanisme. À cette époque, les noms de fleurs, d’arbustes et d’arbres sont déjà utilisés pour les projets du Domaine des Fleurs, du Bourg-Fleuri ainsi que du Domaine Papin ou Beaudoin-Papin. Les membres de ce comité suggèrent donc de choisir des noms en lien avec l’histoire. À l’aide de l’ouvrage de Christian Roy, Histoire de l’Assomption (1967), Aline Beaudry dresse la liste de tous les colons qui ont habité les terres de ce secteur. Dans certains cas, notamment les rues Vaillant et Dusseault, il s’agit d’épouses de défricheurs.

Inscription à

l’infolettre du QDA

Inscrivez-vous à l’infolettre du Quartier des Arts et soyez
informé des nouveautés et primeurs de votre Quartier
avant tout le monde.

Super!
Nous confirmons votre inscription
Désolé, une erreur s’est produite.
Recommecez plus tard.
Continuer vers le site